Tsum Valley trek

Home Tsum Valley trek

Tsum Valley trek

Tsum vallée de l’himalaya est un sacré pèlerinage vallée située dans une région transhimalayenne de Gorkha, Népal. Il est ouvert pour les touristes depuis 2008 et il est moins fréquent que les autres régions. La vallée de Tsum connait pour sa beauté naturelle et sa culture. Tsum vient du tibétain travail »Tsombo», ce qui signifie vives. Dans le décor majestueux du Ganesh Himal, Sringi Himal et Baudha Himal, est riche en art ancien, la culture et la religion. Les populations locales sont pour la plupart d’origine tibétaine et de chercher un dialecte unique. Sentiers sont jonchés de chortens artistiques et bordée de murs de mani faites de milliers de pierre sculptée de divinités et de prières. La vallée de Tsum a une longue histoire du bouddhisme. Le saint bouddhiste Milarepa est soupçonné d’avoir médité dans les grottes de leurs montagnes.
Traditionnellement Tsum vallée était une zone géographique culturellement distincte appelée «Tsum Tso Chuksum», ce qui signifie treize provinces gouvernés comme un seul territoire. Tsum vallée est belle encore épargnée par les randonneurs. Montagnes, de la Culture et de la Tradition, du paysage et de l’aventure est spéciale dans ce domaine trekking. Traversant de beaux villages, entrer en zone restreinte avec permis spécial vous emmène au cœur du centre culturel et traditionnel, où vous pourrez voir l’image réelle et fidèle de l’habitat ancien est épargnée par le monde extérieur.

Les vestiges antiques du Royaume Tsum sont encore visibles aujourd’hui. En raison de son éloignement et son inaccessibilité, cette vallée sacrée et ses habitants ont été contournées par intégrer le développement depuis des siècles. Les gens de Tsum Valle y pratiquent encore la polyandrie système et ils ont leur propre culture unique, la tradition et le dialecte. Ils célèbrent festival unique comme Lhosar, Dhacyhang, Saka Dawa, Faning et d’autres. Ce trek commence à partir Arughat dans le district de Gorkha, qui est facilement accessible à partir de Katmandou

Itinerary

Jour 1 : Vol pour Katmandou
Jour 2: Arrivée a Katmandou et transfert a l’hôtel. Nuit à l’hôtel.
Jour 3: Visite de Katmandou et préparation pour le trek. Nuit à l’hôtel.
Jour 4: Kathmandu – Arughat (570m)
Il nous faudra au mieux 6 heures de route en véhicule prive pour rejoindre Arughat, bazaar. Cette bourgade commerçante est traversée par la Budhi Gandaki, rivière impétueuse que nous longeront pendant une dizaine de jours, quasiment jusqu’au pied du Larkya La. C’est aussi là que nous saluerons les gaz d’échappements que nous ne sentirons plus pendant les 15 prochains jours. Nuit en Lodge.

Jour 5: Arughat – Lapu Besi (880m) 5 heures de marche
Première journée de marche, le long de la Budhi Gandaki. Journée de forêts et de cascades, de champs irrigués et de plages de sable. Fraîcheur alterne avec chaleur, et les singes, nombreux dans cette région, viendront peut-être s’inviter au spectacle. Il est possible de croiser macaques et Langur gris du Népal (Semnopithecus schistaceus) durant les 4 premiers jours, soit jusqu’à Lokpa Besi. Nuit en Lodge

Jour 6: Lapu Besi – Tatopani (990m) 5 à 6 heures de marche
Sentier le long de la Budhi Gandaki. Quelques montées et descentes au travers de rizières et sur des chemins taillés dans la roche, rythment cette journée chaude et jonchée de cascades, pendant laquelle on passe par les villages Gurung de Khani Besi, Maccha Khola, Khorla Besi et enfin Tatopani et ses sources d’eau chaude. Nuit en Lodge

Jour7: Tatopani – Jagat (1 410m) 4 à 5 heures de marche
Journée encaissée, avec de nombreuses falaises, gorges et montées descentes.
Après la traversée de la Budhi Gandaki sur un pont suspendu, un long escalier qui nous fait prendre de la hauteur nous attend, puis la Dobhan Khola à traverser et quelques éboulis afin de rejoindre Dobhan. Puis, nous traversons un joli plateau, un autre affluent de la Budhi sur un haut pont suspendu, puis repassons sur la rive droite et marchons dans une gorge avant d’arriver au gros bourg de Jagat.

Jour 8: Jagat – Lokpa Besi (2 025m) 4 à 5 heures de marche
Nous commençons cette journée avec le spectacle qu’offrent peu après le village, deux rivières (la Pangaur Khola et la Bhalu Khola) qui se rejoignent en une double cascade. Une grosse heure de marche sur la rive droite de la Budhi Gandaki, en longeant la crête au-dessus de Salleri (qui offre par temps clair une vue imprenable sur le Shringi Himal à 7187m), jusqu’au pont de Sirdibas, près de la Ghatte Khola où nous aurons l’occasion de nous pencher sur le fonctionnement des moulins à grain. Une fois sur la rive gauche de la Budhi Gandaki, une montée à pic nous attend qui nous mène au village Gurung de Philim. Après-midi de faux plat, sur un chemin parfois taillé dans la roche, et qui passe sous une superbe cascade (en automne). Nuit en Lodge

Jour 9: Lokpa – Chumling (2 300m) 3 à 4 heures de marche
Nous entrons aujourd’hui dans la zone de climat préalpin aux forêts de conifères et de bambous. Les sommets sont désormais visibles et nous visitons nos premiers Gompas.
Le bon chemin en forêt cède assez vite sa place à un sentier plus accidenté, en lacets et qui nous mène à l’épaulement de Sardi Danda, marqué par des drapeaux de prières. Pendant la montée, la chaîne du Shringi Himal se dévoile au nord de la rivière. Cette légère bavante est la difficulté du jour! Redescente vers la rivière Shiar que l’on traverse par un long pont suspendu, puis remontée au soleil jusqu’au village de Chumling, dominé par le Kyong Peak.
Visite du monastère Nyingma du village, puis pour ceux qui en ont l’énergie, nous monterons visiter les monastères du village de Gumba, bien au-dessus de Chumling, à la lisière des terres encore exploitables, sous les falaises acérées où viennent s’accrocher les nuages ! Nuit en Lodge.

Jour 10: Chumling- Chhokangparo (3070m) 5 à 6 heures de marche
Nous quittons le plateau de Chumling et traversons sur un pont suspendu l’une des plus belles gorges de la région. Le chemin surplombe bientôt la rivière Shiar, nous traversons les hameaux (entourés de leurs champs de blé ou de maïs et qui possèdent chacun leur Gumba) de The Gaun (et son chörten « accoudé »), Dhamja, et Dramba. Les gorges se font de plus en plus nombreuses, les forêts de pins à perte de vue et on sent comme transpirer la sérénité des lieux paisibles. Nous atteignons après une forêt de bouleaux, Rain Jam, puis le pont suspendu sur la Sarpu Khola. Nuit en Lodge.

Jour 11: Chhokangparo – Chhule (3347m) 6/7h de marche
Le chemin est d’abord raide entre les chörtens, puis se fait plus progressif, mais toujours à flanc de colline et sous les falaises du Lapche Peak, avec au Sud les hauts sommets du massif du Lombo Himal. Nous atteignons après une heure les bergeries (et Mani) de Lapche vers 2920 mètres et bientôt l’entrée de la Haute vallée de la Tsum. Encore quelques efforts et nous voici chez les Tsumbas, au « gros » village de Chekampar, l’entrée de la vallée. Nuit en Lodge

Jour 12: Chhule -Mu Gumba (3 700m) 4/5 heures de marche
Encore quelques efforts, nous contournons, par la gauche, Mani Korlo (moulin a prières) et Mani Dong (mur de pierres sculptées), nous nous écartons du chemin pour laisser passer les caravanes de yaks en partance pour le Tibet, et nous voilà enfin au monastère de Mu, habité par … ça dépend ! Entre vingt et cinquante Lamas. Nuit au monastère de Mu.

Jour 13: Mu Gumba (3700m) Jour de repos/d’excursion
Journée de repos ou pendant laquelle nous vous proposerons de:
– Passer la journée en compagnie des moines bouddhistes de Mu Gumba.
– Faire un aller/retour à cheval jusqu’au col frontalier du Ngula Dhojyang, et jouir des vues somptueuses sur l’Himalaya népalais et le Transhimalaya tibétain.
– Aller visiter les monastères alentours : Dhephyudoma Gumba (4060m) et Rikang Gumba. Nuit au monastère de Mu.

Jour 14: Mu Gumba – Leru
Nous redescendons vers la vallée que nous connaissons maintenant, mais rentrons par la rive gauche de la rivière Shiar afin de visiter la nonnerie de Rachen Gumba et saluer ses adorables nonnes. Nuit en Lodge

Jour 15: Leru – Ripchet (2470 m)
C’est une journée toute en forêt, le chemin s’égaye de gorges aux formes improbables, enjambées de ponts de bois branlants sur des cascades hurlantes. Quelques chörtens plus ou moins couverts de végétation, nous sommes sur le bon chemin ! Les villages traversés à l’aller, vus depuis la rive opposée, sont surplombés de falaises déchirées, elles-mêmes dominées des hauts sommets du massif du Shringi Himal.
Nous arrivons au grand village de Ripchet, posé sur un éperon dominant le plateau agricole d’un coté et la vallée de Chumling de l’autre, et visitons un de ses gumbas (3 au total !). Nuit en Lodge

Jour 16: Ripchet- Philim (1 370m) 5 h de marche
Nous quittons à regrets nos hôtes Tsumbas et rentrons au Népal !
Début de journée en descente raide sur un assez mauvais sentier jusqu’aux berges de la Shiar Khola, puis remontée jusqu’au ‘col‘ de Sardi Danda, descente et retour dans la forêt qui nous mène à Lokpa Besi.

Jour 17: Philim – Khorla Besi 5a 6 h de marche. Nuit en Lodge
Jour 18: Khorla Besi- Laprak (2200m) 6 a 7 h de marche. Nuit en Lodge
Jour 19: Laprak – Barpak (2000m) 6 a 7 h de marche. Nuit en Lodge
Jour 20: Barpak – Baluwa & route sur Katmandou. Nuit à l’hôtel
Jour 21: Journée libre a Katmandou. Nuit en même hôtel
Jour 22: Matin libre a Katmandou. Apres -midi le transfert a l’aéroport et envol pour Paris.
Jour 23 : Arrivée a Paris.

 Includes

– Les transferts aéroports en véhicule privée
– Les 4 nuits a l’hôtel à Katmandou avec le petit déjeuner
– Une journée de visite de Katmandou avec le guide culturelle
– Transport Katmandou/Arughat et Baluwa/ Katmandou
– Trek en Lodge ou chez l’habitant en pension complète
– Un guide francophone ou anglophone et des staffs (prix supplément pour le guide francophone)
– Permis du trek et permis spécial du Tsum Valley
– Assurances des staffs

Excludes

– Repas du midi et du soir a Katmandou
– Entrées des sites de Katmandou
– Visas du Népal et vol internationale
– Pourboires, dépenses personnelles, boissons pendant le séjour
– Assurance personnelle d’un séjour etc


Related Packages You Might Like